Je regarde

Critique du film « L’affaire du Collier »

16 novembre 2008

Par rapport au débat prennant place dans les commentaires de cet article, j’ai voulu voir un film avec Simon Baker afin de voir si oui ou non il détrône Derek Sheperd J’ai alors découvert l’existence d’un film datant de 2001, l’Affaire du Collier, réalisé par Charles Shyer (plutôt spécialisé dans les comédies comme Le Père de la Mariée ou Irrésistible Alfie). Je ne sais pas comment j’ai pu passer à côté d’un tel film, moi qui adore les films d’époque!

L’histoire:

L’affaire du Collier se déroule à Paris un peu avant la Révolution française. Le personnage principal est Jeanne de la Motte-Valois (Hilary Swank), une orpheline voulant récupérer ses titres de noblesses. N’arrivant pas à obtenir d’audience avec la reine Marie-Antoinette (Joely Richardson) ni l’accord du généalogiste royal, elle jette son dévolu sur le Cardinal Rohan (Jonathan Pryce), une cible facile de par son appât du gain et du titre. Avec son amant Retaux (Simon Baker) et son mari Nicolas (Adrien Brody), elle monte une arnaque contre le cardinal autour d’un somptueux collier en diamants…

Ce que j’ai aimé dans ce film:

  • Les acteurs ! Vous pouvez déjà voir avec le synopsis que c’est une belle brochette. Et encore ! Vous aurez aussi l’occasion de voir Hayden Panettiere (à l’âge de 12 ans environ), Christopher Walken et Brian Cox. Il faut savoir que je voue une affection particulière pour Christopher Walken. Il me fascine depuis que j’ai vu Sleepy Hollow Chaque acteur a une très bonne interprétation de son personnage, ils ont été très bien choisis. Et Christopher Walken a vraiment un rôle fait pour lui !
    Simon Baker, puisqu’à la base c’était lui le sujet de ce film, joue très bien également. C’est un acteur très souriant et très talentueux, le style de l’époque lui va plutôt bien.
    Autre chose que j’ai bien aimé par rapport aux acteurs, c’est leur âge. Généralement, ils ont l’âge du personnage qu’ils doivent incarner, ce qui leur donne plus de crédibilité.
  • L’histoire ! Je me répète, encore et toujours, mais pour que j’aime un film il doit raconter une histoire. C’est le cas de celui-ci, avec une histoire très travaillée et un scénario très bien ficelé. D’emblée on veut suivre les personnages, savoir ce qui va leur arriver, et comment tout cela va finir…
  • La réalisation ! Très belle mise en scène, des décors fabuleux, chaque acteur est mis en valeur. Les décors, les acteurs, la musique, l’histoire, tout est magique. La réalisation est vraiment polyvalente, on sent qu’il y a dû y avoir beaucoup de travail derrière tout ça pour avoir un si beau rendu.
  • Le respect historique ! J’aime beaucoup Marie-Antoinette et cette période-là, même si je ne sais pas tout, je me suis beaucoup renseignée. Et j’ai vraiment le sentiment que le film respecte tous les détails historiques, ce qui est encore un point de plus pour le réalisateur. Là où certains films modifient l’Histoire pour qu’elle colle à leur scénario, ici il n’y a pas eu ce besoin.

Ce qui m’a un peu déçue:

  • Les acteurs ! En fait, ils sont tous géniaux, mais les deux acteurs qu’on voit le plus sont Hilary Swank et Jonathan Pryce. J’aurais bien aimé qu’ils laissent un peu plus de place aux autres, qu’on prenne plus de temps pour développer les autres rôles. Surtout ceux de Christopher Walken et d’Adrien Brody, qui sont deux acteurs que j’affectionne assez bien…

Mon appréciation: 4/5

Ce film est un très gros coup de coeur, je ne lui trouve presque que des qualités. Si vous aimez les films d’époque, je vous conseille vraiment de vous le procurer! C’est dommage qu’il ait été aussi peu accueilli dans nos pays, c’est passer à côté de quelque chose…

P.S: concernant le débat sur les beaux mecs, je ne sais pas vraiment dire si Simon Baker détrône vraiment Derek Sheperd, mais en tout cas il a le mérite de jouer dans un film que j’ai adoré Ce qui n’est pas encore le cas pour Patrick Dempsey actuellement, même si j’ai bien aimé Il était une fois.

  • YacK 22 novembre 2008 at 17 h 35 min

    J’aurais bien vu un Fabrice Lucini la dedans

  • lowett 24 novembre 2008 at 18 h 23 min

    Oui c’est vrai, comme c’est sensé se dérouler en France, il aurait pu jouer un autre personnage dévergondé. Mais il y a déjà Christopher Walken, comme personnage atypique, et je n’aurais pas voulu qu’on lui fasse de l’ombre