Non classé

Bordel ambiant

20 juin 2010

S’il y a quelque chose qui me caractérise assez bien c’est que je suis bordélique. Le trop bien rangé me fait peur, j’ai besoin qu’il y ait de la vie dans une pièce, qu’il y ait des livres sur la table ou des papiers sur le bureau. Je suis bordélique, mais organisée.

Cependant, l’organisation en a pris un coup dernièrement car ce qui rythme ma vie depuis quelques mois ce sont les déménagements. Dans les cartons pour quitter ma maison d’enfance, dans les cartons pour quitter mon précieux Chantilly, et maintenant dans les cartons pour quitter mes grands-parents chez qui je vivais ces 2 derniers mois. Où je vais ? Dans le « fief familial » en Belgique, un appartement une chambre que ma soeur occupait et occupera à nouveau quand je serai repartie. Car je n’y resterai que pour l’été, avant de trouver finalement mon chez moi, mon appartement à moi, un endroit duquel je ne bougerai plus… Avant un petit moment Et surtout un endroit où je pourrai enfin commencer à reconstruire quelque chose. J’ai hâte. J’aime bien bouger, mais là je me sens en balance, une étape de passée, une étape à venir, et moi au milieu… En stand-by. J’aime pas être en stand-by.

Si j’ai assez mal vécu les deux déménagements précédents, je vis mieux celui-ci car c’est une étape qui me rapproche de mon futur chez moi, car je vais retrouver mon indépendance à laquelle je tiens déjà tant, car de bons moments se dessinent tout doucement dans cet horizon proche que j’aime regarder. Le long-terme, je déteste, cela est dû à mon impatience toute aussi légendaire que mon bordel.

Je suis donc perdue au milieu des cartons et des sacs…

Où est-ce que je mets quoi ?

Je dois vraiment garder ce truc ?

Lina, bouge toi, je ne vois plus ce que je fais !

Lina, sors de ce carton !

Déménagement: J-2…

  • Pisinat 20 juin 2010 at 12 h 44 min

    Je n’ai encore jamais déménagé… Mais j’attends le futur déménagement, celui qui annoncera qu’enfin j’ai les sous, qu’enfin j’ai trouvé l’appart de mes rêves, qu’enfin je vais pouvoir prendre mon indépendance, avec beaucoup d’impatience :o)

  • NinaSotteFille 20 juin 2010 at 14 h 29 min

    Je n’ai jamais fait un carton de déménagement de ma vie! Ca ne doit pas être très marrant mais commencer une nouvelle histoire ailleurs ça me plairait bien quand même. Vivement mon appart à moi!
    Rester en stand by je n’aimerais pas ça du tt non plus.

  • powings ou crevette 20 juin 2010 at 16 h 55 min

    Bon courage pour ton déménagement, moi le prochain déménagement ce sera la route vers l’indépendance a la fois hate et peur !!;)

  • luxe and vintage 21 juin 2010 at 16 h 48 min

    Je laisse trainer beaucoup de choses, sans parfois m’en rendre compte ! Ce qui a le don d’énerver mon homme et je le comprends le pauvre, il doit tjs repasser derrière…

  • missash 22 juin 2010 at 17 h 17 min

    Oh j’ai du raté des épisodes moi, je savais pas que tu avais autant « bougé » ces derniers mois

  • farfadette 23 juin 2010 at 9 h 14 min

    Je viens de faire mon premier déménagement et je suis dans la meme situation que toi ! C’est vraiment la galere ! Surtout que la je ne sais pas pour combien de temps on y sera ! En plus, j’ai encore des affaires sur toulouse et je ne sais pas quand j’aurai l’occasion d’aller les chercher ! Et toi tu vas rester définitivement en belgique ou tu vas revenir sur paris ?