Je m'habille

Trop de tentations sur l’Internet

21 mars 2011

Moi je vous le dis, l’Internet d’aujourd’hui c’est un nid de tentations que si Dieu avait pu le prévoir il y aurait le Carême de l’Internet où on est obligé pendant 40 jours de se passer d’Internet, d’envoyer des fax et de consulter des gros annuaires de 10 kilos.

Je m’explique.

Il se trouve que je suis un bel exemple de modasse influençable et qu’à force de voir des blogueuses poster des photos et des articles sur leurs nouvelles chaussures je me suis retrouvée à carrément vouloir les mêmes: les derbies Anniel.

Je vous vois venir. Il y a ceux qui vont les trouver superbes, ceux qui vont les trouver moches, mais là n’est pas la question. Moi je les trouve jolies et je les veux.

Le hic. Parce qu’évidemment, il y a un hic.

C’est que comme je viens d’emménager je suis en « Shopping Ban Vêtements ». Tout ce que j’achète c’est de la bouffe, de l’essence, ou des trucs chez Ikea pour mon appart.

Mais voilà, je suis masochiste curieuse et j’ai quand même surfé par-ci par-là histoire de voir à combien elle se vendent ces chaussures.

Résultat:

Je vois des Anniel sur les 3/4 des sites que je consulte, surtout sur Facebook.

J’ai reçu un code promo valable uniquement aujourd’hui pour avoir -20% sur tout le site en question avec dans le mail « sur vos produits préférés » et vas-y que le premier produit cité ce sont les Derbies Anniel. Big Brother is watching me…

J’ai voulu comparer le prix pour le site en question avec un autre site qui offre une réduction de 10€ sur la première commande. Du coup, là maintenant, à 22h30, ce site m’a envoyé un mail pour me dire « Laura, tu n’as pas validé ton panier toute à l’heure quand tu as voulu faire ton petit benchmark, du coup nous voudrions bien te pousser à l’achat en te remettant sous le nez une photo des chaussures que tu rêves d’acheter mais que tu peux pas. Vas-y, clique« 

A devenir dingue, je vous le dis !

Je sens même que je vais en rêver cette nuit…

 

  • Mateusz 21 mars 2011 at 23 h 51 min

    Moi aussi j’en rêve… #oupas

  • Florence 22 mars 2011 at 11 h 07 min

    Ohhhh, je pensais que ça allait parler de cul…. PFFF!

  • Aurélie 22 mars 2011 at 20 h 02 min

    OMG mais ça coûte un pont ces trucs O_O

    • lowett 6 avril 2011 at 22 h 59 min

      A mort A chaque fois que je vois des chaussures que j’aime bien sur des blogs c’est la même désillusion: elles coûtent un pont ! Les blogueuses mode sont riches…

  • ninaSotteFille 25 mars 2011 at 10 h 27 min

    Je les veux aussi! Les mêmes! Je les adore! Mais bon, le prix est un peu GASP.

    • lowett 6 avril 2011 at 23 h 00 min

      Le prix est super gasp mais j’avoue que si je n’ai pas craqué, c’est parce que dans les modèles qui me plaisent il ne reste jamais de 39. Je fais un 39,5 donc un 40 peut aller mais partout ils disent qu’il vaut mieux prendre une demi-pointure voire une pointure en dessous de celle qu’on achète d’habitude d’où mon non-craquage…
      On verra bien plus tard. Genre… aux soldes

  • La Grenadine 26 mars 2011 at 10 h 47 min

    Courage, tiens bon !
    (cela dit, je comprends tout à fait. C’est duuur de résister quand tout est fait pour nous pousser à l’achat) (une conspiration, voilà tout !)

    • lowett 6 avril 2011 at 23 h 02 min

      Dès que je repère des chaussures que j’aime bien et que je vais faire mon petit benchmark sur Sarenza et Spartoo je suis condamnée à voir les chaussures en question dans des encarts publicitaires partout sur la toile !

      Et si je vais sur des sites comme Monshowroom ou Les Vitrines Parisiennes ou que sais-je encore je suis condamnée à recevoir des mails genre « Laura, vous n’avez pas validé votre panier » ou « Laura, réduction spéciale de 10% sur vos objets préférés »

      Tout est fait pour me pousser à l’achat, comme tu dis c’est une vraie conspiration !

      La seule chose qui m’a vraiment retenue: les tailles ! Y avait pas la mienne. Sinon j’avoue, j’aurais craqué.

  • Mateusz 6 avril 2011 at 23 h 08 min

    Vive les cookies