J'agis Je me pomponne Je teste

Les Tendances d’Emma ont rendu ma routine beauté plus écologique

15 novembre 2011

Dans mon quotidien j’essaie autant que faire se peut d’être écologique, sans pour autant me prendre la tête. C’est petit à petit que j’arrive à avoir une consommation plus respectueuse de l’environnement et il faut dire que nous les filles, au quotidien, on pollue !

Je vais vous passer la diatribe sur les serviettes hygiéniques et les tampons pour me concentrer sur la routine beauté. Non non ne me remerciez pas ;)

5 à 6 cotons démaquillants… par jour !

J’ai pris conscience il y a plusieurs semaines que j’utilisais 5 à 6 cotons démaquillants par jour avec ma nouvelle routine beauté. Je n’ai jamais vidé aussi vite les paquets que j’achetais. Un coton pour appliquer mon eau micellaire le matin, un autre pour éponger l’eau thermale que j’applique sur mon visage juste après. A nouveau, un coton d’eau micellaire le soir pour nettoyer mon visage et le démaquiller, voire deux, selon la couche de produits à enlever. Un coton pour éponger l’eau thermale comme pour le matin, puisque je ne peux pas rincer mon visage à l’eau du robinet. Et puis un coton, voire deux, pour me démaquiller les yeux.  Ce qui nous fait bien 5 à 6 cotons par jour, le compte est bon !

 

Le concept des Tendances d’Emma

C’est alors que j’ai découvert le joli concept de Tendances d’Emma. Le principe ce sont des carrés lavables, fabriqués en France par des détenus dans une démarche de réinsertion. Différents kits sont proposés, avec notamment une boite en bois fabriquée elle aussi en France avec du bois PEFC (un label pour la gestion durable de la forêt).

J’ai reçu en test le kit Eco Belle Deluxe qui comprend la boite en bois, le filet où ranger les cotons utilisés et à passer au lave-linge, et 20 carrés démaquillants de différentes matières.

Les matières proposées :

  • Le molleton de coton bio : au contact particulièrement doux avec la peau
  • Le bambou : une viscose au contact doux et souple, disponible en écru ou en couleur
  • Le Tencel : viscose produite en circuit quasi fermé, qui a également un contact doux et souple avec la peau

Il existe aussi une version biface coton bio et molleton de coton bio avec un côté tout doux et un côté qui donne la sensation d’un peeling.

 

Mon test

J’utilise les carrés démaquillants depuis plusieurs semaines et j’en suis totalement satisfaite. Je ne pourrais plus m’en passer ! Ils ont déjà connu plusieurs cycles de lavage (et peuvent en connaître 300 à 500 !) et sont, pour certains, toujours impeccables.

Ils sont tout aussi faciles à utiliser qu’un coton démaquillant classique. Au format carré, j’ai dû m’habituer à leur taille plus grande au début mais je trouve finalement que c’est plus pratique à utiliser.

J’avais un peu peur de les utiliser au début, surtout pour le démaquillage du fond de teint et du mascara. Après test, ceux qui souffrent le plus ce sont les bifaces : le côté moins doux ne ressort pas du lavage totalement impeccable. Peut-être parce que la température conseillée est 40 degrés et que je ne lave pratiquement jamais mon linge à 40 degrés mais à 30 degrés.

Concernant les autres matières, elles sont impeccables, comme au premier jour.  Par contre le bambou « bouloche » un peu et je retrouve donc des fibres de couleurs bleues sur les autres carrés. Il faudrait plutôt les laver séparément il semblerait.

Les carrés peuvent être passés au sèche-linge cependant quand j’ai fait ça, ils ont un peu rétréci. J’ai une machine lavante-séchante donc pas beaucoup d’options pour personnaliser le sèche-linge (coton, mixte, et c’est tout). Je les laisse donc sécher naturellement, ils sèchent tellement vite après tout!

Je suis vraiment ravie de l’expérience, c’est l’occasion de faire des économies et un geste pour la planète !

 

Mes carrés avant le lavage

Mes carrés après lavage

 

Intéressée ?

Si vous souhaitez aussi tester les carrés démaquillants Les Tendances d’Emma, ils sont vendus en kits de 20 à 35 euros et la recharge de 10 carrés est vendue au prix de 15 euros.

  • Catherine 15 novembre 2011 at 14 h 41 min

    Coucou ! Tout d’abord, j’adore ton header !!
    Pour ce qui est du démaquillage, pour ma part j’utilise les lingettes de la marque Lamazuna qui démaquillent à l’eau. Elles sont ultra douces, un peu moins chères que celles des Tendances d’Emma, et plus économiques puisqu’il n’est pas utile d’utiliser du démaquillant. Et depuis peu j’ai craqué sur leurs lingettes pour ma bout’chou, et son eczéma s’est calmé ! Je pense que les lingettes imbibées même si elles sont hypoallergéniques ne lui faisaient pas du bien… Tu peux découvrir ces produits sur leur site http://www.lamazuna.com
    En tous cas longue vie à ton beau blog que je suis assidûment depuis quelques semaines !

  • Aurélie 15 novembre 2011 at 18 h 31 min

    Ca m’a l’air chouette mais n’ayant pas de machine à laver j’serais bien embêtée je crois

    Sinon j’aime beaucoup ta nouvelle bannière, elle est choupie

  • Aurelie 15 novembre 2011 at 19 h 28 min

    Calypso – ce sont des cotons à démaquiller (aspect éponge très doux hypoallergéniques) en fibres végétales et réutilisables car il faut juste les laver au savon (pas de trace de mascara après, ils restent propres) et ça coûte moins de 5€ pour 4 chez Di, autre alternative possible et pas besoin de machine à laver

  • Floriane Caroline 19 novembre 2011 at 19 h 25 min

    Bonjour,
    Merci pour ce test très intéressant. Au final, quelle matière conseilleriez-vous ? J’ai commandé le kit d’essai pour tester mais je voulais savoir celle qui semblait le mieux tenir au lavage.
    Merci