Je geek

En 2015 sur le blog

14 janvier 2015

J’ai parlé de mes résolutions pour 2014 l’année dernière et celles-ci étaient plutôt personnelles et la raison de grands changements. Si je devais tirer un bilan, il serait déjà extrêmement positif car j’ai énormément appris de 2014. Sauf que l’heure n’est pas au bilan puisque 2015 sera consacrée à la continuité de ces changements vers une vie plus saine que ce soit concernant ce que je mets dans mon assiette, le fait de bouger mais aussi mes relations avec les autres ou avec moi-même. Le processus est loin d’être terminé

Par contre, j’ai pris des résolutions concernant le blog. Je l’ai depuis tellement longtemps (novembre 2007) que je ne sais plus exactement où j’en suis. Lorsque j’ai ouvert le blog, j’avais 20 ans, j’étais étudiante en information et communication, je parlais de nouvelles technologies et de jeux vidéo. J’avais le luxe d’avoir beaucoup de temps. Mais le temps est passé. Aujourd’hui, je suis à quelques mois à peine de mes 28 ans. J’entame ma cinquième année de travail en tant qu’éditrice web. Je n’ai plus le luxe d’avoir autant de temps mais celui d’avoir de l’indépendance. Je m’intéresse à tellement de choses qu’il me faudrait des journées de 48 heures pour être un poil moins frustrée de ne pas pouvoir tout faire.

jan-15-new-years-resolutions-nocal-1440x900

Résolution n°1 : écrire plus

J’envie les blogueuses qui arrivent à partager leurs réflexions personnelles. Moi, je l’ai fait trop tôt, ou trop tout court, et cela s’est retourné contre moi. C’est quelque chose qui me bloque encore aujourd’hui. Et en même temps, je suis surprise de voir de plus en plus de blogueuses ou de lectrices dénoncer l’égocentrisme d’un blog. Des articles tels que « ma wishlist de Noël » ou « mon maquillage des fêtes » semblent désormais mal vus. Les blogs mode avec uniquement des photos de look aussi. Je suis pourtant d’accord avec le fond de la pensée de celles qui critiquent car le blog est selon moi avant tout un espace de discussion et de partage. Mais je suis surprise qu’on en soit arrivées à tiquer face au titre d’un article ou au ratio « photos/texte » d’un blog mode. Car, honnêtement, la plupart des titres d’un blog pourraient être remplacés par « mon avis sur… ». Que ce soit sur un produit de beauté, sur la mode, sur plein de choses, un blog reste à la base un espace personnel où l’auteure partage son opinion. Et des blogueuses mode peuvent proposer de très chouettes look et avoir une belle personnalité mais ne pas être douées en écriture.

Tout dans l’actualité, les réseaux sociaux, les blogs, me laisse penser que notre société est devenue profondément individualiste, nihiliste, et que c’est malsain. Du coup, je ne sais pas comment m’y prendre pour partager à la fois des expériences et questionnements personnels sans tomber dans ce travers (tu en penses quo, toi ?). Mais j’aimerais arriver à trouver l’équilibre et écrire plus souvent comme je le fais maintenant…

Résolution n°2 : prendre le temps

Je ne vais pas prendre comme résolution de bloguer plus souvent car si je n’ai rien à dire, cela ne sert à rien de me forcer. Mais pour être honnête avec toi, la plupart du temps, si je ne blogue pas, ce n’est pas parce que je n’ai rien à dire. C’est parce que je ne prends pas le temps de le dire. Je voudrais donc, en 2015, consacrer plus de temps à mon blog.

Cela concerne l’écriture des articles, mais pas seulement. Cela concerne également la photo (voir ci-dessous) et surtout le traitement des mails et des commentaires. J’ai tendance à me laisser facilement submerger. Je laisse le tout s’accumuler pendant des semaines et après rien que regarder le résultat me terrifie.

Résolution n°3: investir dans du matériel photo et arrêter de complexer

Outre le fait de ne pas prendre le temps de bloguer, ce qui ralentit fortement mon rythme de publication ici c’est la photo. Je me mets des contraintes énormes et je suis hyper difficile avec moi-même. Je prends pour inspiration les blogs que j’aime lire. La plupart ont toujours de très beaux visuels. Sauf que moi, je n’arrive jamais à avoir un tel résultat. Je ne prends parfois même pas le temps (on y revient, prendre le temps…) d’allumer mon réflex. Il faut que j’investisse dans une optique qui répond à mes besoins, car j’utilise encore l’optique de base reçue avec l’appareil photo, et que j’apprenne à m’en servir correctement. Si tu as des conseils dans ce domaine, n’hésite pas d’ailleurs

Instagram contribuait aussi à ce complexe de « je ne prends que des photos moches » mais j’ai réussi à prendre de la distance. Au début, je ne comprenais pas que des filles suppriment leur Instagram complètement « pour recommencer car il n’était pas joli ». D’autres se mettent des contraintes énormes du genre poster des images uniquement avec des couleurs noires et blanches (pas en noir et blanc, ça serait trop facile, non, avec des objets de ces couleurs directement). Et enfin, de nombreuses « trichent » et publient des photos prises avec un appareil photo et retouchées sur Photoshop ou Lightroom. Cela va de la photo d’objets ou de paysages magnifiques, dont la lumière est complètement retouchée, à celles qui s’affinent maladroitement les jambes pour paraître plus minces. Pour moi, ce n’est pas l’objectif d’Instagram. Dans Instagram, il y a « instant ». C’est quelque chose qu’on publie sur le moment, et donc via son téléphone. Je me suis désabonnée de nombreux comptes pour ces raisons-là et j’ai relativisé par rapport à ma propre utilisation du réseau social. Je m’y sens mieux maintenant

hello

Source: Pinterest

Résolution n°4 : commenter

Encore une chose que je ne prends pas le temps de faire. Je lis beaucoup les blogs sur mon iPad et les systèmes de commentaires des blogs ne sont pas toujours optimisés pour les tablettes (qui ne se prêtent déjà pas super bien à la rédaction d’un long commentaire). De plus, je passe très souvent par Feedly, l’agrégateur de flux RSS que j’utilise. Ce qui fait que parfois je ne suis même pas sur le blog en question mais toujours dans mon application.

Je suis donc devenue une lectrice assidue, mais très passive. J’ai remarqué que les commentaires se font denrée rare également sur mon propre blog. Comme je ne suis pas du tout douée pour interpréter les chiffres de mes statistiques, je me disais même que je n’étais sans doute plus lue parce que je ne bloguais plus assez. Et pourtant, il y a toujours quelqu’un qui va me dire ailleurs qu’il/elle m’a lue et me donner son avis sur un article. Ce serait donc bien mal placé de ma part de me plaindre de ne pas avoir beaucoup de commentaires alors que moi-même je ne commente pas chez les autres (et que je prends une plombe à répondre aux commentaires que j’ai…).

Résolution n°5 : me montrer plus souvent

Corrige-moi si je me trompe mais je pense qu’on s’attache plus vite à un blog, à une blogueuse, qu’on voit. Chez moi ça marche beaucoup comme ça en tout cas. Et ici, je ne me montre que très peu. Sur Internet en général, d’ailleurs. J’ai une sorte de pudeur et de timidité un peu mal placées et je voudrais corriger ça (sans à nouveau tomber dans le travers de l’égocentrisme dont j’ai parlé plus haut). Je me suis mis comme objectif de m’y mettre plus sérieusement vers le milieu du printemps, début de l’été, quand les jours auront bien rallongés.

Voilà pour ce qui concerne mes résolutions pour le blog en 2015. Je pense qu’il y a du vrai défi là