Les moderies du vendredi

Le K-way

21 août 2015

C’est l’histoire d’une fille qui, alors qu’elle doit sortir lors d’un samedi très pluvieux, se rend compte qu’elle n’a pas de veste de pluie. Elle court, le parapluie à la main, de la porte à la portière de la voiture. Mais trouve quand même qu’une veste pour la pluie, en Belgique, c’est la base. De retour chez elle, elle trie un peu ses mails. C’est que ça s’accumule vite, ces choses là. Surtout quand on reçoit beaucoup de communiqués de presse, et qu’on achète beaucoup en ligne. Puis elle tombe sur une newsletter Petit Bateau pour présenter la rencontre de la marque avec K-way. Alors que les gouttes frappent encore le carreau, elle clique, et décide que c’est ça qui lui faut. Les rayures de marin et le coupe-vent, c’est un peu le couple parfait non ?

Et voilà comment je me retrouve à shooter un look avec un K-way le 21 août alors qu’il fait 26 degrés dehors. Car ce K-way est une édition limitée…

C’est marrant car le K-way, c’est quelque chose que je détestais quand j’étais enfant. Je devais toujours le trimballer partout, roulé et transformé en sorte de « sac banane ». Le mien s’enfilait par la tête, je trouvais ça ennuyant à mettre. La capuche était trop grande et me tombait sur les yeux. Si je pouvais éviter de le mettre, je le faisais.

Mais avec l’âge, vient la sagesse n’est-ce pas Ce que j’aime avec ce K-way c’est biensûr son imprimé, mais aussi sa coupe un peu blouson. Cela change des K-way à enfiler. Par contre, attention, Petit Bateau a changé il y a plusieurs mois déjà ses tailles adultes. Maintenant, ça taille vraiment très grand. Je fais habituellement une taille M ou un 38. J’ai pris le K-way en S qui chez Petit Bateau correspond désormais à un 38. Il est encore un poil trop grand mais ça me plait car je pourrai mettre des gros pulls en dessous lorsqu’il fera plus froid (je vais souvent à la mer en hiver, j’adore ça et il y a bien moins de monde). Je me suis trop souvent trouvée dépourvue lors de promenades à la mer ou en forêt sous la pluie, alors que j’aime bien me promener sous la pluie. De plus, il y a aussi le vent à prendre en compte… L’avantage également c’est que, comme tous les K-way, celui-ci se replie aussi sur lui-même. Il ne prend donc que très peu de place.

Donc voilà, si on se reprend une grosse drache comme jeudi ou samedi derniers, je suis parée

J’espère que la série de photos te plaira ! Je débute toujours autant en tant que « blogueuse mode » mais les photos ont cette fois été prises par une photographe qui m’a mise à l’aise. Je crois que je commence à aimer l’exercice du coup