Browsing Tag

Internet

J'achète

Shoe On The Cake: un e-shop belge pour ceux qui aiment les chaussures et Clio Goldbrenner

15 janvier 2015

Le Guide des e-shops fait partie des nombreux projets que j’ai eu pour le blog et que je n’ai pas continués (et dont je n’ose même pas dresser la liste). C’est fou comme je termine toujours par me faire bouffer parce que je ne prends pas le temps car c’est clairement un type d’article qu’il m’est facile de rédiger: il suffit que j’achète en ligne. Et crois-moi, c’est quelque chose que je fais hyper facilement

J’ai tendance à commander régulièrement aux mêmes endroits mais vu que je n’ai pas encore parlé de beaucoup d’e-shops ici, j’ai de quoi me rattraper.

Aujourd’hui, je souhaite te parler d’un e-shop belge coup de coeur: Shoe On The Cake. Je n’ai pas eu l’occasion d’avoir beaucoup de contacts directs avec des e-shops belges mais avec Virginie, oui, et c’est un vrai plaisir d’acheter à quelqu’un passionné par son métier et avec un vrai sens du service client, ce qui se perd.

shoe on the cake

Je scrutais Shoe On The Cake car deux de mes marques favorites y sont vendues: Anniel et Clio Goldbrenner. Il y a également plein d’autres chouettes marques de chaussures comme Ash, Chiara Ferragni dont j’adore les slippers, Sam Edelman et Senso. Mais c’est vraiment pour Anniel et Clio Goldbrenner que je suis arrivée là.

J’ai effectué mon premier achat lors de la vente privée de Shoe On The Cake en décembre dernier, où j’ai pu rencontrer Virginie. J’ai craqué pour une pochette rose de la nouvelle collection de Clio Goldbrenner ce jour-là et j’ai également pu voir en vrai la collection hiver et certaines nouvelles collections comme celle de Clio.

Samedi dernier, j’ai commandé un nouveau portefeuille Clio Goldbrenner également (oui, je fais une fixette et je rêve de m’offrir un Helios mais ça n’est pas dans mon budget pour le moment). Je dis nouveau parce que j’en avais déjà un, mais que j’ai foutu en l’air car je me suis rendu compte trop tard que quelque chose avait coulé dans mon sac… Le cuir a été abimé et impossible de le ravoir. J’étais vraiment super triste. Je n’ai généralement pas beaucoup de portefeuilles car j’ai très vite mes habitudes avec un, et je n’aime pas devoir tout réorganiser quand j’en ai un nouveau. Il me faut toujours plusieurs jours pour l’apprivoiser. J’ai reçu le nouveau mardi et depuis je l’ai déjà un peu apprivoisé et je dois dire qu’il est vraiment top.  J’ai reçu le portefeuille mardi donc expédition super rapide !

Mais si je te parle de Shoe On The Cake aujourd’hui, c’est parce que cette semaine j’ai pu constater à quel point Virginie était prête à aider ses clientes. J’ai commandé sur Monshowroom le jour de l’ouverture des soldes en France, c’est-à-dire le 7 janvier, une paire de snow boots Anniel. J’avais jusqu’à présent toujours acheté mes chaussures Anniel là-bas car il y avait souvent de chouettes promos. Elles étaient à -50% dès le premier jour des soldes et ça, faut le faire quand même ! Sachant que je pars au ski dimanche, j’avais une grosse semaine pour les recevoir ce qui est largement suffisant d’habitude.Sauf que j’ai cru que mon colis était perdu…

anniel

J’ai reçu l’avis d’expédition de ma commande le 9 janvier mais le suivi Bpost n’évoluait pas. J’ai contacté Bpost qui m’a dit que l’expéditeur avait seulement créé l’étiquette du colis, que celui-ci n’était pas encore dans le réseau postal. Et j’ai contacté Monshowroom sur Twitter qui a été super réactif mais dont le service client m’a répondu en gros résumé: « Bonjour Élodie (sic), je comprends votre déception, on ne sait pas où est votre colis et s’il n’a pas été localisé dans un délai de 10 jours on pourra procéder à un avoir ou à un remboursement ». Dans le genre qualité du service client, même si la réponse est rapide, on a vu mieux puisqu’elle est totalement impersonnelle et qu’on ne se sent pas du tout écoutée.

Les snow boots Anniel sont aussi vendues sur Shoe On The Cake. Du coup j’ai contacté Virginie pour lui demander si c’était possible de mettre une paire de côté et que je puisse venir les chercher moi-même, car je n’ai absolument plus confiance en Bpost. Et Virginie a répondu super rapidement pour accepter et même m’accorder une petite ristourne supplémentaire. Si ça c’est pas top !

Sauf que mon colis Monshowroom est soudainement apparu dans le réseau postal et a été livré aujourd’hui. Je te jure que j’étais presque déçue de ne pas pouvoir les acheter chez Virginie finalement… Car je préfère payer un peu plus cher mais donner mon argent à quelqu’un qui s’investit vraiment dans son travail et qui propose un top service à ses clientes.

Donc en résumé, Shoe On The Cake tu peux y acheter les yeux fermés ! L’e-shop livre aussi en France et en Italie (gratuitement!).

Les plus:

  • Une très chouette sélection de marques dont Anniel et Clio Goldbrenner
  • Un super service client: Virginie est joignable facilement, répond rapidement et fait de son mieux pour aider ses clientes.
  • Livraison gratuite en 24h en Belgique
  • Possibilité de payer via Visa, Mastercard, Paypal, Ogone et Bancontact

Les moins:

  • Honnêtement, il n’y en a pas !
J'achète

FAB : un e-shop au top !

7 septembre 2013

Je suis inscrite sur l’e-shop FAB depuis un moment, mais je viens de passer quelques commandes récemment suite à mon déménagement et c’est ce qui m’a donné envie de vous en parler.

On y trouve plein d’objets sympas et originaux que ce soit en déco, cuisine, meubles, vêtements, bijoux ou encore gadgets high-tech.

L’e-shop fonctionne selon le principe de ventes éphémères mais n’est pas un site de ventes privées proprement dit. Certains articles sont proposés au prix plein, d’autres à prix réduit. Mais l’avantage premier c’est d’avoir accès à une sélection d’objets design qu’on ne pourrait pas forcément se procurer facilement en Belgique même via Internet (frais de port exorbitants par exemple).

Avec FAB, les frais de port sont gratuits pour toute commande de plus de 49€. Les retours sont gratuits aussi mais je n’ai jamais dû renvoyer quoi que ce soit.

Ce qui me plait beaucoup avec FAB c’est biensûr leur sélection que je trouve vraiment top. Non seulement on y trouve des objets originaux qu’on ne verra pas chez tout le monde, mais aussi des objets super astucieux auxquels on n’aurait jamais pensé ! Comme cette petite robe noire à accrocher dans sa penderie, pour ranger les bijoux.

robe noire

Ce truc, c’est vraiment ce qu’il me fallait pour ranger tous mes bijoux !

plates

J’ai eu ces assiettes à 23€ à la place de 29,99€. J’ai pris deux boîtes donc 46€ au total et comme j’ai acheté autre chose, je n’ai pas payé de livraison. Sur l’e-shop (anglais) de la marque, j’aurais payé 87€ pour ces deux boîtes puisque les frais de port sont de 24£ soit près de 30€ !

Cependant, ce qui me plait encore plus, c’est leur philosophie. La livraison gratuite en cas de retard dans l’expédition de la commande, par exemple. Mais surtout quelque chose qui m’est arrivé tout récemment : leur réaction après que j’ai passé commande la veille d’une promo.

Je ne sais pas vous mais moi, qui commande souvent sur Internet, c’est un problème que je rencontre souvent : je commande et dans les 48h qui suivent je reçois un code promo. Je me doute que pour certaines enseignes, c’est pour me pousser à commander à nouveau. Pour d’autres, c’est juste pas de bol. Mais ça m’énerve. J’ai l’impression de m’être fait avoir. Et cela m’est arrivé avec FAB. Sauf que. Quelques jours après avoir vu cette promo qui en gros consistait en 25% de réduction sur TOUT le site, j’ai reçu un e-mail de FAB :

« Après avoir lancé notre promo de 25% sur tout le site, nous avons remarqué que vous veniez de commander quelque chose qui est soldé aujourd’hui. Nous avons pensé que vous auriez pu l’avoir 25% moins cher. Arrangeons ça ».

En gros, j’ai été créditée (en bon d’achat, donc) des 25% que j’aurais pu économiser si j’avais commandé lors de la promo. Et cela était valable pour tout article acheté durant les 14 jours précédant la promo et étant encore sur le site.

Moi, je trouve ça génial. Cette attitude positive et personnalisée est bien plus efficace qu’un code promo qui tombe comme un cheveu dans la soupe. La preuve : j’ai repassé commande une semaine après avoir reçu ce message

Je vous recommande donc d’y faire un tour. Vous y trouverez sûrement quelque chose qui vous plait ! Mais attention… ce n’est pas toujours donné Je ne prends aucune responsabilité quant aux éventuelles frustrations découlant de votre visite sur le site.

Je geek

Et on a acheté une Airport Express

3 mars 2013

« Bien chanceux est celui qui n’a jamais de problèmes avec sa connexion Internet », proverbe populaire du 21ème siècle.

Lorsque j’ai emménagé dans mon studio il y a presque deux ans, j’ai fait appel à Belgacom pour Internet, la télévision et le téléphone. Pourquoi Belgacom? Parce que mon employeur à l’époque avait des accords avec eux, tout simplement. Les ennuis ont commencé immédiatement puisqu’en arrivant, les techniciens Belgacom ont constaté que la borne de raccordement ou je-sais-pas-quoi est méga loin de chez moi. Je ne me rappelle plus de la distance, seulement du « mais mademoiselle on ne va jamais pouvoir vous installer Internet ici, ce n’est pas possible ». Ca commençait bien, je vous dis. (Au moins il a dit « mademoiselle »).

En se bougeant un peu le popotin, les techniciens m’ont tout de même installé mon pack et j’ai pu commencer une longue aventure ponctuée de connexions désastreuses et instables avec Belgacom. Non, j’avoue, j’exagère. Au début, ça allait. Mon amoureux et moi avions chacun un Macbook et un smartphone. Easy quoi. Mais voilà, avec le temps, les produits Apple ça fait des bébés. J’ai eu un iPad, puis il a eu un iPad. J’ai eu un second Macbook. Sans compter sa PSP, sa PS Vita, la PS3, la télé connectée. Bref, on commençait vraiment à avoir un beau paquet de produits connectés à notre wifi et celui-ci a totalement craqué son slip. (Non, je n’habite pas dans un micro-ondes)(Quoique…) Impossible d’y connecter les deux Macbook en même temps, ou les deux iPads, bref la lose totale.

AirportExpress_PFOH_PRINT

Nous avons reçu un routeur à prêter pour essayer d’améliorer l’affaire et François a passé une plombe à essayer de le configurer sans réussir. Puis dans un élan de total désespoir, nous avons eu l’éclair de génie: acheter une Airport Express. Je vous la fais en accéléré parce qu’on a d’abord jeté l’éponge pendant un moment puis hésité entre plein de routeurs différents avant de se dire « mais si on prenait une Airport Express voilà une idée qu’elle est bonne??? »

OH OUAIS elle était bonne! C’est tout content et pas chargé du tout que François a ramené un soir cette petite boîte à la maison. « C’est facile à installer au moins? » dis-je, ayant déjà constaté à maintes reprises que le plug-and-play en informatique c’est plutôt du plug-ça plante-tu passes trois heures sur des forums pour tomber chaque fois sur ton problème puis « c’est bon j’ai trouvé »-tu pètes un câble-tu te plains sur Twitter-and-play.  « Bah oui c’est Apple » qu’il me dit, le converti.

AirportExpress_PBOH_PRINT

Je vais censurer la partie où il galère à configurer pour ne pas lui mettre totalement la honte sur mon blog et directement arriver à celle où je m’installe devant l’Airport Express, la B-Box et mon Macbook et où je configure le truc du premier coup #egoboost. (En fait, je lui mets quand même la honte…)

Mon geek d’amoureux fait directement un test de vitesse et là OMG on est passé de 15Mb/s qui fonctionnent correctement uniquement à la Saint Glin-Glin à 28Mb/s opérationnels 24h/24.

Capture d’écran 2013-02-28 à 09.23.29

La rolls-royce du wifi quoi! Quand Apple dit « et hop! Naviguez sur la toile à toutes voiles » c’est VRAI.

Depuis, on connecte tous nos appareils sans aucun souci. Et on peut même streamer la musique de tous nos devices sur nos baffles (pourris, faut qu’on investisse) donc même plus besoin d’acheter une chaîne hi-fi où brancher nos iPod et iPhone. Tout se fait sans fil, c’est vraiment génial.

Franchement, si vous avez une connexion pourrie parce que votre B-Box (ou autre daube du genre) gère mal les connexions simultanées je vous recommande chaudement l’investissement. Et si vous voulez streamer votre musique depuis votre iPhone, iTunes, Spotify, Soundcloud, ou carrément laisser vos potes pourrir vos soirées avec leurs playlists de la honte n’hésitez pas.

Ah ouais et vous pouvez imprimer sans fil aussi. Bon, ça, on ne le fait malheureusement pas parce que mon imprimante est branchée sous la Nespresso (don’t ask, j’habite un studio, remember?) et qu’on ne veut pas qu’un câble traverse le salon pour la relier à l’Airport Express. On va plutôt déménager. Un jour.

Comparer Airport Express, Airport Extreme et Time Capsule

 

Je milite

Walloweb, un projet wallon sur le web

18 janvier 2009

Coucou à tous !
Me voici déjà de retour d’Ostende, le week end est passé beaucoup trop vite Mais cela veut donc dire que je me suis bien amusée C’était vraiment un week-end très sympathique, nous avons eu plein de soleil et même pas froid !
J’y reviendrai plus tard…

En attendant, pour marquer mon retour, petit billet rapide sur une initiative de Christophe Lefevre qui me plaît beaucoup, et à laquelle je participe. Je sais que je compte quelques belges dans mes commentateurs, et peut-être plus de visiteurs wallons que ce que je n’imaginerais. Ceci pourrait peut-être vous intéresser…

Walloweb est un projet pour augmenter la présence des wallons sur Internet. Il s’agirait d’un site jouant le rôle de pont entre les citoyens wallons et les autorités, mais aussi pour les citoyens wallons entre eux.

Vous retrouverez toutes les informations sur ce site: http://www.walloweb.com ainsi que sur le groupe Facebook Wallo-blog project.

En espérant que vous serez tentés par cette grande aventure wallonne sur Internet !

Non classé

Sondage: acheter son matériel hardware sur Internet

19 août 2008

Ca faisait longtemps que je n’avais plus mis un sondage sur mon blog, alors en voici un nouveau

Toujours en rapport avec des questions que je me pose, cette fois-ci c’est à propos des achats sur Internet et en particulier le matériel hardware.
Vous pouvez étendre la notion à tout ce qui est high-tech et nouvelle technologie mais avec la condition suivante: le coût. Car j’entends par là acheter des objets de valeur. Une barrette de ram ou des accessoires n’en font donc pas partie. Par contre un ordinateur portable, un appareil photo de plus de 300 euros ou encore un GSM haut de gamme en font partie.
Mais par boutique j’entends des boutiques spécialisées (Materiel.net , LDLC.com , Pixmania mais PAS eBay).

Pourquoi je me pose cette question ?

Parce que les prix sont généralement plus bas dans les boutiques sur Internet que dans les magasins spécialisés IRL ((In Real Life)) si je puis dire ça comme ça. Du moins pour la Belgique.
Et parce que je vais pouvoir acheter un nouvel ordinateur portable au mois de septembre et que celui de mes rêves se trouve sur une boutique en ligne mais pas moyen de le trouver dans le commerce en Belgique… Dois-je suivre mon coup de coeur ou bien me rabattre sur autre chose disponible dans les magasins spécialisés du coin ?

Dilemme: faire des économies mais croiser les doigts pour ne pas avoir d’ennuis car certes il y a une garantie mais qu’on devra se débrouiller soi-même ou bien payer plus cher mais s’assurer un service peut-être plus correct en cas de pépin ?

A vos votes !