Browsing Tag

jeux vidéo

Je geek

Test de la souris Logitech G402 Hyperion Fury

14 novembre 2014

Ahaha un titre aussi high tech, ça fait longtemps qu’il n’y en avait pas eu sur le blog ! Replongeons dans le thème du gaming avec mon test de cette souris Logitech, connue pour être la souris de gaming la plus rapide du moment.

Je suis une joueuse sur console. J’ai pas mal joué sur PC quand j’étais enfant mais ma préférence allait tout de même aux consoles et ces dernières années je n’ai pratiquement plus jamais joué sur ordi, exception faite des Sims de temps en temps. Ce que j’aime avec les consoles, c’est que c’est le même matos pour tout le monde. Tu risques de ne pas pouvoir jouer en ligne parce que le PSN est down ou que, pas de bol, ta connexion Internet est foireuse, mais à part ça techniquement tu te débrouilleras aussi bien que n’importe quel autre joueur. Tu as juste besoin de ta console, ta télévision (variable selon les joueurs) et tes manettes. Pas de « je construis mon PC de A à Z pour en faire une bête de compét » puis de devoir attendre des plombes in game parce que le partenaire de jeu a une machine méga lente à charger . Je comprends que ça plaise à certains, mais moi c’est pas mon truc.

Sauf que j’ai recommencé à jouer sur PC de temps en temps l’hiver dernier, avec WoW. Oui le fameux World of Warcraft qui a été le sujet de tant d’émissions pseudo-psychologiques sur les effets d’addiction des jeux vidéo et la violence qu’ils engendrent. Un jeu auquel je n’ai jamais voulu jouer, craignant ce côté addictif justement. Puis je me suis finalement lancée, encouragée par des potes, et j’ai découvert un univers qui me plait mais j’ai tout de même réalisé au passage que je reste une joueuse sur console.  J’y ai joué quelques mois pendant l’hiver, puis plus rien pendant l’été, et là j’ai recommencé à jouer sporadiquement d’ici la sortie de la prochaine extension, Warlord of Draenor, et d’autres jeux que j’attends avec impatience (Assassin’s Creed et Little Big Planet notamment). Mais l’excitation du début n’est plus vraiment là. Je passe de bons moments mais ceux-là ne valent pas grand chose à côté de ceux que j’ai passés dans Left 4 Dead ou Little Big Planet avec des amis (qui me lisent sûrement d’ailleurs: coucou !). La preuve: Warlord of Draenor est sortie hier et j’ai même pas essayé de lancer le jeu (j’aurais essayé, ça aurait planté à mon avis, Blizzard gère pas des masses ses sorties, ça m’a pas pris longtemps pour le remarquer). Et puis l’air de rien, WoW, ça coûte cher…

Bref je ne suis pas là pour te parler de WoW mais de la Logitech G402 Hyperion Fury. Je joue sur un Mac avec un trackpad, ce qui suffirait à faire pousser des cris à tous les gamers sur PC qui passeraient par ici. J’assume totalement puisque je reste une joueuse sur console avant tout

Cependant, j’avoue que le trackpad a ses limites et que j’ai adoré pouvoir tester cette souris (moins d’avoir dû la rendre, snif). C’est une souris plutôt destinée au FPS. Elle est légère, confortable, filaire et dispose de 8 boutons personnalisables. Vraiment très agréable à utiliser. Elle est fluide, les boutons sont bien placés et c’est la qu’on gagne en rapidité lors du jeu puisqu’elle gère très bien les déplacements rapides. Elle convient à un MMO puisqu’on peut paramétrer les boutons et donc y assigner des commandes dont on a souvent besoin in-game histoire de gagner du temps, c’est ce que j’ai fait en tout cas. Elle n’est pas compatible Mac, par contre. Si t’as suivi, là tu te dis « mais elle joue sur Mac, comment elle a pu tester si ça n’est pas compatible? ». On peut la brancher et l’utiliser, mais pas la paramétrer comme on pourrait le faire sur Windows. J’ai pu la paramétrer dans le jeu mais pour le reste, c’est resté assez sommaire. C’est là aussi qu’on voit son côté vraiment orienté jeux vidéo puisque c’est bien connu, les Mac ne sont pas des machines de jeu n’est-ce pas ?

Par contre je ne la recommande pas comme souris juste pour le quotidien, elle n’est intéressante que pour le jeu. Ce serait ne pas profiter de ses fonctions, et d’autres souris conviennent mieux à une utilisation de tous les jours.

Si tu veux lire un test très complet concernant les caractéristiques technique de la souris et en comparaison avec d’autres sur le marché, je te recommande l’article de Millenium.

Prix de la souris: 59€.

J'achète Je teste

E-shops #2 : Play Asia, Adeline Affre, Hector et Lola

12 février 2013

Puisque le premier vous a plu, me revoici avec un nouvel article sur les e-shops. Je continue toujours à me baser sur mes dernières commandes, j’ai un peu la flemme d’éplucher mes mails pour recenser tous les e-shops déjà testés. Cela viendra, promis En attendant, place à Play Asia, Adeline Affre et Hector et Lola.

play-asia

Play Asia, un design hyper fouillis

Play Asia

Play Asia est un e-shop localisé à Hong-Kong mais dont les pages sont traduites en français. C’est un e-shop spécialisé en jeux vidéo. J’y ai commandé un jeu PS Vita que j’ai offert à mon amoureux. Ce jeu n’était disponible qu’en import américain car pas encore sorti en Europe, et Play Asia le proposait au meilleur prix.

Ce qui est bien chez Play Asia c’est qu’on peut payer via PayPal et choisir une livraison avec suivi grâce à FedEx (pour 12$). Si vous choisissez la livraison standard, vous pouvez payer quelques dollars pour que votre paquet ne soit pas estampillé Play Asia. Est-ce vraiment utile ou non… ?

Le hic c’est que pour cette première commande, je me suis frottée pour la première fois de ma vie aux frais de douane. J’achète en ligne depuis des années et je n’avais encore jamais eu cette expérience. Pour une commande de 45€, je dois payer 29€ de frais de douane et d’expédition. Je ne comprends pas trop le « et d’expédition » donc je vais me renseigner là-dessus mais dans tous les cas la prochaine fois je passerai par Amazon ! Souvent un peu plus cher, mais sans frais de douane et le site propose aussi des imports américains, anglais ou allemands pour certains jeux vidéo. Bye bye Play Asia !

Les plus :

  • Livraison avec suivi à prix abordable (12$ via FedEx)
  • Prix moins chers que sur les autres e-shops
  • Possibilité de payer via PayPal

Les moins (dont un GROS) :

  • Des frais de douane « et d’expédition » à payer de près de 50% de la valeur de la commande. OUTCH !
  • Les retours ne sont pas gratuits
  • Le design pourrait être amélioré, il fait très brouillon et trop fouillis

 

adeline-affre

Un design sobre… peut-être un peu trop ?

Adeline Affre

J’ai craqué pour les bijoux d’Adeline Affre à force de les voir sur les blogs. C’est notamment Punky B et Sushi Pedro qui m’ont convaincue avec leurs photos et looks. Je trouve ces bijoux superbes, très bien réalisés et dégageant une vraie personnalité. J’ai profité des soldes pour m’offrir une bague. Mon amoureux a fait de même et m’en a offert une deuxième pour la Saint Valentin ! (oui on s’est déjà offerts nos cadeaux)(on est impatients).

Les frais de port sont salés… 18€ pour la Belgique ! Mais comme il s’agit de beaux bijoux, mieux vaut prendre des précautions. A ce prix là on a biensûr le suivi de la commande mais ce n’est « qu’un » envoie en Colissimo Suivi.

La bague a été envoyée 2 jours après la commande donc il m’a fallu grosso modo une semaine pour la recevoir.

Je n’ai rien à dire sur cet e-shop si ce n’est qu’il vaut mieux attendre les soldes pour ne pas (trop) se saigner. J’ai eu 50% de réduction sur ma bague et je l’ai pratiquement payée prix plein à cause des frais de port.

Mes 2 bagues Adeline Affre

Mes 2 bagues Adeline Affre

Les plus :

  • Très jolis bijoux
  • Possibilité de payer via PayPal

Les moins :

  • Frais de port exhorbitants pour la Belgique (18€ en Colissimo Suivi)
  • Le site est un peu sombre et pourrait être un poil plus agréable à parcourir
  • Les retours ne sont pas gratuits
hector-et-lola

Hector et Lola, un e-shop coup de coeur !

Hector et Lola

J’ai gardé le meilleur pour la fin. Je voulais absolument m’offrir un pull en cachemire cet hiver, lors des soldes, et j’avais lu de bons échos sur Hector et Lola. Lorsqu’ils ont fait 50% sur leurs pulls, j’ai d’abord craqué pour un pull en cachemire et coton car je n’avais pas le budget pour du 100% cachemire. Puis une rentrée d’argent imprévue est arrivée et j’ai donc décidé de m’offrir un vrai cachemire. (et un truc en plus de ma wishlist, un!)

Hector et Lola est l’e-shop le plus rapide sur lequel j’ai jamais commandé (sauf quand j’habitais en France et que j’avais Amazon Premium). Pour mes deux achats, j’ai commandé avant 13h. Mes commandes ont été expédiées à 16h le jour même par UPS et étaient livrées dès le lendemain pour la modique somme de 8€ ! Sachant que le site annonce 5 à 7 jours pour la livraison, j’étais épatée ! A côté de ça, les 18€ d’Adeline Affre et les 12$ de Play Asia avec frais de douane peuvent aller se rhabiller fissa !

Petit aparté : leurs pulls sont d’une qualité exceptionnelle ! Je n’ai jamais eu de pulls aussi doux. Je pense craquer lors des soldes au fil des saison tellement cette marque est un coup de coeur.

Les plus :

  • Commande envoyée le jour-même si passée avant 15h
  • Commande reçue en 24h en Belgique
  • Les frais de port sont raisonnables, surtout pour une telle rapidité (8€ via UPS)
  • E-shop très agréable à parcourir
  • Possibilité de payer via PayPal

Les moins :

  • Les retours ne sont pas gratuits (mais l’intégralité de notre commande nous est remboursée, frais de port inclus)

 
Voilà pour cette deuxième sélection ! J’espère qu’elle vous plaira autant que la première… Petit indice : dans la prochaine je vous parlerai à nouveau de chaussures et aussi de vêtements (notamment)

Je geek

[Coup de coeur] Ni No Kuni : la vengeance de la sorcière céleste

30 janvier 2013

video-main-visual_fr

Voilà bien longtemps que je n’avais pas eu un tel coup de cœur pour un jeu vidéo. Ni No Kuni, exclusivité PS3, a d’ailleurs réveillé de nombreux souvenirs en me redonnant le même plaisir de jeu que celui que j’avais étant enfant et ado en jouant à Legend of Zelda Ocarina of Time et Majora’s Mask sur N64. Une expérience de jeu que j’avais essayé de retrouver jusqu’alors sans grand succès… même du côté de la franchise Zelda elle-même !

Il faut dire qu’un duo Studio Ghibli et Level-5 ne pouvait qu’être prometteur. J’ai toujours aimé les films du studio Ghibli, avec une énorme préférence pour Le Château Ambulant, Mon Voisin Totoro et Le Voyage de Chihiro ainsi que des seaux entiers de larmes versées à cause du Tombeau des Lucioles. Puis j’ai joué à tous les Professeur Layton (Level-5) disponibles sur Nintendo DS Lite (je n’ai pas de 3DS malheureusement).

J’attendais donc Ni No Kuni avec grande impatience et c’est avec une immense joie que j’ai découvert un exemplaire presse dans ma boîte aux lettres, qui me permet de publier ce test alors que le jeu ne sort que ce vendredi 1er février.  Vous l’aurez compris, je n’ai pas été déçue, loin de là !

Ni-no-Kuni-Wrath-of-the-White-Witch_2012_08-14-12_011

Scénario

Je ne vais pas vous en dire trop sur le scénario tout simplement car pratiquement la première heure de jeu servira à planter le décor. Vous aurez de nombreuses cinématiques et très peu de séquences de jeu qui seront, de toute façon, totalement linéaires. Pour ne pas que ça soit trop long et pénible pour vous, autant ne pas trop en savoir sur l’histoire. Sachez juste que vous incarnez Oliver, un enfant accompagné d’une créature magique qui sera confronté à des épreuves dignes d’un adulte.

Langues

Vous n’aurez le choix qu’entre l’anglais et le japonais pour le doublage audio. Rassurez-vous, tout est sous-titré en français. Je vous conseille cependant de jouer avec l’audio japonais, même si vous ne le comprenez pas, car cela vous permettra d’être plus immergé dans l’univers de Ni No Kuni. J’ai testé le doublage anglais, il n’est absolument pas naturel et fait très « répété ». La gestuelle des personnages ne correspond pas à l’intonation, et les voix ne correspondent pas aux caractères. A éviter.

Ni-no-Kuni-04-Normal-Resolution-copy

Inspirations (univers et gameplay)

J’ai retrouvé pas mal d’inspirations d’autres jeux vidéo dans Ni No Kuni que ce soit concernant l’univers ou le gameplay.

Tout d’abord, biensûr, par rapport à Zelda. Le système de quêtes annexes me fait totalement penser au Journal des Bombers dans Majora’s Mask. C’est d’ailleurs avec grand plaisir que j’ai pu constater que les quêtes annexes étaient nombreuses et c’est quelque chose que j’adore. Bon, elles se ressemblent pour certaines (ex: dans chaque village, un même type vous demandera de retrouver son carnet) mais c’est toujours bon à prendre. L’ambiance musicale, superbe, ainsi que les villages et leurs habitants m’ont également rappelé la franchise de Nintendo. D’ailleurs, les premières notes de la musique de la ville de Carabas me rappellent totalement les Bois Perdus d’Ocarina of Time.

Au niveau des combats, puisqu’il s’agit d’un RPG, nous nous rapprochons plutôt d’un Final Fantasy. C’est du tour par tour mais en temps réel donc vous n’avez pas toute la vie pour décider de l’action à réaliser ou bien vous mourrez car les ennemis ne se gêneront pas pour vous taper !

Enfin, vous pourrez trouver d’autres similitudes durant le combat avec Pokémon puisque vous combattrez avec des créatures et que vous pourrez en capturer.

ni-no-kuni-la-vengeance-502b62bec68bd

Des boss difficiles

Attaques, magie, soins, stratégies… les codes du RPG sont bien présents. N’oubliez donc pas le code fondamental du genre : le level-up. Quelque chose que j’ai appris à mes dépens lorsque j’ai joué pour la première fois à un Final Fantasy. Les ennemis des plaines et des donjons ne vous poseront pas encore trop de problèmes mais si vous évitez trop les combats, vous allez vraiment galérer avec les boss car eux c’est autre chose !

C’est donc avec grand plaisir que j’ai arpenté les plaines des différentes contrées de fond en comble, réalisant quelques quêtes au passage, prenant mon mal en patience en enchainant les combats afin de progresser. Les boss restent difficiles mais ne sont pas impossibles. Faites donc de même ! Parlez aux gens, visitez les boutiques, cherchez les coffres. N’enchaînez pas les quêtes principales les unes après les autres. C’est un jeu qui se savoure…

Ce que je regrette concernant les ennemis c’est que leur niveau ne soit pas indiqué durant les combats. Ce serait un bon moyen de savoir où vous vous positionnez par rapport à eux.

A se procurer d’urgence !

Cinématiques splendides et bien léchées, gameplay efficace (caméra, commandes, combat, etc.) Ni No Kuni devrait promettre plusieurs agréables heures de jeu aux fans de RPG, de quêtes et de l’univers du Studio Ghibli.

Je dois vous avouer que j’ai comme objectif de décrocher le platine pour ce jeu là ! Ce qui ne sera pas une mince affaire…

 

Je geek

Jeu iPhone/iPad : Les Simpson Springfield

4 janvier 2013

Simpson_-_Homer_610x458

Un peu avant les vacances de Noël, un jeu est venu faire de l’ombre à Happy Street qui occupait une grande partie de mes pauses : Les Simpson Springfield (Simpsons Tapped Out en anglais). Vous en avez peut-être entendu parler car nous sommes assez nombreux à y jouer.

Comme pour Happy Street et un tas d’autres jeux de gestion de ce genre, le but est de gérer une ville. Homer jouait sur son MyPad au boulot et n’a pas vu que les compteurs de la centrale s’emballaient et PAF ça fait non pas des Chocapic mais la ville entière de Springfield à reconstruire.

Je ne suis absolument pas fan des Simpson à la base, c’est pour ça que j’ai mis un peu de temps à y jouer. Mon amoureux est devenu fan bien avant moi. Je restais bloquée sur les Simpson, un dessin animé que j’ai aimé étant enfant et ado mais qui a fini par me lasser. Puis comme je ne jouais plus énormément à Happy Street (5 – 10 minutes par-ci par-là, uniquement sur iPhone, à tout casser), je me suis laissée tenter… Surtout que le jeu est gratuit, alors pourquoi ne pas essayer ?

Vous commencez donc à construire la maison des Simpson, puis celle de Flanders, le supermarché, etc. Les missions s’enchainent et certains thèmes viennent en ajouter de nouvelles comme Halloween et, en ce moment, Noël.

les-simpson-springfield-ipad-1346857247-019

C’est un jeu qui ne prend pas beaucoup de temps par jour. Très vite, vous aurez de longues missions à réaliser ou des bâtiments qui se construisent en 24h. Vous y jouez genre un peu le matin et un peu le soir. Sauf si vous êtes vraiment acharnés et que vous avez le temps, dans ce cas-là il est plus rentable de faire exécuter plein de petites et courtes tâches à vos personnages que des tâches de longue haleine. En ce qui me concerne, je ne joue que sur l’iPad qui reste chez moi quand je bosse donc je ne joue pas en journée sauf si je suis en congé.

Continue Reading

Je geek

Comment Rayman Origins réveille mon côté sombre

27 décembre 2011

Ahah ça c’est du titre mais finalement, il n’exagère pas tant que ça. Rayman Origins a le chic pour me pousser dans mes retranchements !

Je le voulais lors de sa sortie, et un bon Amazon a eu raison de ma patience. 10 jours après, je commandais l’édition collector et depuis je ne joue plus qu’à ça. Acharnée que je suis.

Rayman Origins, jeu de plateforme, c’est un environnement graphique et sonore de malade qu’on n’arrive pas à lâcher. Terminer un niveau n’est pas compliqué et ceux-ci s’enchaînent rapidement. Par contre, « terminer entièrement » un niveau, ça c’est autre chose ! Si vous avez un tant soit peu envie d’être complet, vous devrez passer par la phase « rejouer ».

Ce qui est mon cas.
Continue Reading

Je geek

Jeu iPad coup de coeur : Safari Party

15 décembre 2011

Grâce à l’application AppGratuites, je découvre tous les jours de nouvelles applications au point de mettre un bordel monstre dans mon iPad et de ne plus savoir quelles applications j’ai exactement… (oui, je suis un peu bordélique ^^)

J’ai installé le jeu Safari Party le jour où il était proposé par AppGratuites, je ne connaissais rien de ce jeu si ce n’est la brève description qu’AppGratuites fait à chaque fois, et j’adore découvrir des applications comme ça sans connaître grand chose à son sujet.
Continue Reading

Je geek

Des jeux vidéo à ne plus savoir qu’en faire ! (idées cadeaux)

10 décembre 2011

J’en parle moins ici mais pourtant, je suis toujours fan des jeux vidéos ! J’ai certes beaucoup moins de temps qu’avant pour jouer mais il m’arrive encore de passer des soirées entières avec la manette en main de temps en temps

Voici un petit article sur mes jeux vidéo du moment, ceux qui sont en cours ou en voie de commencement. Je ne l’appelerai pas « Jeux vidéo de Noël » tout simplement parce que je les ai déjà tous achetés. Et oui, j’ai totalement craqué ces derniers mois puisque les grosses sorties s’étalent souvent de septembre à janvier… Mais ils pourrait être de chouettes idées cadeaux pour vous !

Petite rétrospective, par ordre de sortie. Au programme : Dance Central 2, Uncharted 3, Assassin’s Creed Revelations, Zelda Skyward Sword et Rayman Origins !

Continue Reading