Browsing Tag

maquillage

Je me pomponne

Mes petites éponges

12 août 2015

Non, je ne vais pas te parler de ce que j’utilise pour faire le ménage ou la vaisselle, rassure-toi Mais des éponges qu’on utilise en cosmétique.

Le beauty blender

En ce qui concerne le maquillage, j’ai toujours préféré les produits qu’on peut appliquer au doigt. BB Crème, anticernes, … je les trouve plus facile à travailler au doigt. Quand on utilise des pinceaux, il faut être assez méticuleux pour éviter que ça ne fasse des traces ou un effet cakey. Surtout lorsqu’on a la peau sèche, et donc des plaques de sécheresse sur le visage, comme moi. Si j’applique un produit liquide avec un pinceau, même les meilleurs (je n’ai que des pinceaux Real Techniques et Sigma), je n’échappe pas à l’effet cakey sur mes zones sèches.

Continue Reading

Je me pomponne

La palette Naked Basics d’Urban Decay

26 août 2014

Les palettes Urban Decay font fureur parmi les beauty addicts mais je n’en possède personnellement qu’une seule: la basics. Je me maquille très peu les yeux donc je n’avais pas envie d’investir dans les grandes palettes. Au cas où tu n’es pas très au fait concernant ces palettes, les grandes (12 ombres à paupière) coûtent 47,90€ chez Sepho et la basics (6 ombres à paupières) coûte 26,50€ donc on n’est pas loin du simple au double.

Pourquoi j’aime la Naked Basics ?

Outre l’argument du prix qui est plus accessible, j’aime aussi la Naked Basics pour ses teintes. Bah oui. Elles sont nudes, donc neutres et c’est ce que je préfère. J’ai déjà tenté le smoky mais je n’y arrive pas, j’ai déjà tenté d’autres couleurs sur mes yeux comme du bleu mais je trouve que ça fait ressortir mes cernes. Donc je préfère utiliser des couleurs neutres et cette palette qui contient des variations de beige, taupe et brun me convient parfaitement.

Ensuite, les fards sont mats. J’aime les fards à paupière brillants mais uniquement lorsque je sors, pour la journée je préfère les mats donc c’est parfait, surtout qu’ils sont bien pigmentés.

On peut aussi faire ses sourcils avec cette palette. Jusqu’à présent je n’ai jamais eu besoin de retoucher mes sourcils, qui sont très fournis. Mais j’ai gaffé en les épilant dernièrement et du coup j’en ai un qui est plus court que l’autre donc je dois un peu l’allonger. Bien entendu je le fais au crayon mais, j’arrive au dernier point concernant cette palette: elle est compacte. On peut l’emporter partout, elle ne prend pas de place. Donc si je pars en week-end je peux ne prendre qu’elle et la pochette avec mes pinceaux de voyage et je suis tranquille.

La seule chose que je reproche à cette palette c’est qu’il n’y a pas de pinceau vendu avec, qu’on peut ranger dans le boitier. Mais c’est vraiment pour chercher quelque chose de négatif

Et la Naked2 Basics ?

Urban Decay a sorti une deuxième version de cette palette. Au premier regard, j’ai eu du mal à voir la différence entre les deux. Mais en fait, cette palette est top. Pourquoi ? Parce que les tons sont plus froids que ceux de la première. Regarde l’image ci-dessous, tu vas tout de suite comprendre:

Comparaison Urban Decay Naked Basics

Quand on regarde les deux palettes, on voit donc que la première a des tons beaucoup plus chauds que la seconde. Or, les tons froids vont mieux à ma carnation. Toutes les teintes de la Naked2 Basics me conviennent. Donc il se pourrait bien que je craque pour la Naked2 Basics alors que j’ai déjà la première, dont je n’utilise que quelques teintes (Venus, WOS et Naked 2 principalement).

La palette Naked2 Basics n’est pas encore dispo chez nous mais elle est au même prix que l’autre sur le site d’Urban Decay.

Et toi ? As-tu une palette Urban Decay?

Je me pomponne

La terracotta 4 saisons de Guerlain

16 août 2014

J’ai réalisé cet été que depuis le début de l’année, ma routine maquillage n’a pratiquement pas changé. Je me maquille très peu les yeux car j’y touche tout le temps, j’ai arrêté l’eye liner car il avait tendance à me faire des petites poussières noires au coin des yeux, je me contentais surtout de travailler beaucoup mon teint puis d’appliquer du mascara et du blush, parfois un trait de crayon noir sous les yeux.

En préparant ma trousse beauté des vacances, j’ai réalisé que les produits accumulés dans ma coiffeuse sont des produits reçus par des marques ou dans des box qui ne me conviennent pas. Ou que j’ai achetés parce que sur le moment ils me semblaient bien, mais m’ont déçue. Que les produits que j’aimais, je les ai tous terminés et pas rachetés… sauf mon fond de teint Une. Cela a été le point de départ d’une grosse remise en question de ma routine maquillage. Surtout qu’en vacances, j’ai totalement arrêté de me maquiller et ça m’a fait un bien fou.

De retour, j’ai d’abord repris ma routine mais j’ai bien vu que ça n’allait pas. J’ai constaté plusieurs choses mais je ne vais pas tout te dire tout de suite

Je me protège beaucoup du soleil et s’il y a bien une zone que je n’expose pratiquement jamais, c’est mon visage. En vacances comme à la ville, je ne sors pas sans indice 50. Au quotidien, j’utilise le Ultra Light Daily UV Defense de Kiehl’s. Du coup, maintenant que je suis un peu bronzée (j’ai quand même encore la peau claire), je trouve la démarcation assez forte avec mon visage qui a juste pris quelques couleurs. J’ai alors repensé à la terracotta de Guerlain.

J’ai acheté ma première terracotta il y a un peu moins de dix ans. J’avais pris la version pour brunettes qui était un poil trop foncée donc je devais avoir la main légère quand j’en mettais mais je l’ai tout de même entièrement vidée après quelques années. Je ne l’ai jamais rachetée car j’ai reçu différents bronzers d’autres marques à tester au fur et à mesure du temps. Mais je vais être honnête avec toi: je n’ai jamais testé un bronzer qui ait la tenue de la terracotta de Guerlain.

J’ai donc décidé cet été de me remettre à la poudre bronzante pour donner à mon visage une bonne mine estivale. J’ai beaucoup hésité avec le bronzer de RMS Beauty mais je suis finalement revenue à Guerlain. J’ai choisi la terracotta 4 saisons en teinte nude.

La terracotta 4 saisons de Guerlain est composée de 4 couleurs qu’on peut mélanger pour avoir bonne mine toute l’année, selon l’évolution de sa carnation. La teinte nude est la seule version qui propose un blush rose, c’est pour ça que je l’ai choisie. Les autres teintes contiennent toutes des variations de beige et de brun (sauf la palette la plus foncée qui comprend aussi un rose). J’ai toujours mon mini kabuki Guerlain reçu avec ma première terracotta mais je préfère l’appliquer avec mon gros pinceau poudre Real Technique. Je mixe deux ou trois couleurs ensemble que j’applique en suivant la forme de 3 de chaque côté du visage ou en accentuant un peu le bas des pommettes. Cette poudre a une très bonne tenue, je l’adore.

Une autre chose que j’adore aussi, c’est le boitier. Il est super joli et est même livré avec une petite pochette pour le protéger. Le packaging est vraiment quelque chose qui a beaucoup d’importance pour moi lors de l’achat, et pas que pour les cosmétiques d’ailleurs. Mais pour les cosmétiques, il n’y a rien à faire, je trouve que les marques de luxe sortent vraiment leur épingle du jeu en ce qui concerne le packaging. Et pas forcément pour plus cher quand on compare avec les prix de marques telles que Nars ou Benefit par exemple.

J’ai donc décidé que quitte à devoir racheter quelques basiques, autant en profiter pour aller voir du côté des marques de luxe. J’ai repéré plusieurs produits mais ça, je t’en parlerai quand je les aurai achetés

Le premier était en tout cas la terracotta 4 saisons de Guerlain, et je ne regrette pas du tout !

Prix:  58,90€ chez Ici Paris XL / 56,30€ chez Sephora

Je me pomponne

Le nettoyage bio des pinceaux de maquillage de la flemmarde

5 octobre 2013

Nettoyer mes pinceaux de maquillage, voilà quelque chose que je ne faisais (jusqu’à présent) pas assez souvent. Quand on sait le nid potentiel de bactéries que peut être un pinceau de maquillage, il y a pourtant de quoi frémir. Ils peuvent être la source de boutons, rougeurs, allergies en tout genre. Il est donc important de bien les nettoyer.

Continue Reading

Je me pomponne

Insta Clic #2

6 août 2013

J’ai passé ma première commande Kiko sur leur e-shop qui vient d’ouvrir pour la Belgique. J’avais déjà fait les soldes au magasin de Lille il y a 2 semaines mais j’ai tout de même encore trouvé de quoi remplir un panier (il faut un panier de 25€ minimum pour passer commande).

J’ai pris un gommage corps, un polissoir 4 faces, une lime en verre, un masque visage et 2 boîtes de disques dissolvants de voyage.

Alors les Belges, avez-vous déjà ou allez-vous commander ? La livraison de la première commande est gratuite dans les 15 jours suivant votre inscription

Quels sont vos produits Kiko favoris ?

Insta Clic

J'organise des concours

Clochette et le secret des fées (concours)

12 décembre 2012

Capture d’écran 2012-12-12 à 20.33.10

Clochette est, de loin, mon dessin animé Disney préféré aujourd’hui. L’univers est super mignon, ils ne chantent pas trop (un critère très important pour moi) et les histoires ont ce petit côté « cute » qui fait craquer quand le moral dégringole.

J’ai attrapé la « fièvre Clochette » avant d’être hospitalisée il y a quelques années. J’avais pris quelques films avec moi à regarder sur mon ordinateur dont Clochette. C’est depuis lors devenu une tradition : si je suis malade ou angoissée, ces dessins animés font partie de mes « films remèdes ». (Il faudrait que je vous reparle de ça, j’ai effectivement des films que je regarde comme si je prenais un médicament, pour plusieurs situations différentes).

J’ai reçu le DVD du dernier Clochette, « Clochette et le secret des fées ». Je l’ai regardé alors que j’avais ma sinusite de l’année Celui-ci est mis en vente dès aujourd’hui, mercredi 12 décembre, et je vous le recommande si c’est un univers qui vous parle !

Il existe un royaume interdit au-delà de la Vallée des Fées où l’hiver est roi: la Forêt Blanche. Clochette toujours aussi intrépide et têtue, décide de s’y aventurer. Et alors qu’elle en franchit la frontière, un phénomène étrange se produit: ses ailes se mettent à scintiller de mille feux. Intriguée, Clochette cherche à retourner dans la Forêt Blanche malgré le danger… 

Capture d’écran 2012-12-12 à 20.32.16

Continue Reading

Je me pomponne

Emotional Brillance et Desert Island : Quand Lush se lance dans le maquillage

15 juillet 2012

Hier, j’ai été invitée au magasin Lush de la rue des Fripiers, dans le centre de Bruxelles, pour découvrir les nouvelles collections maquillage de la marque. J’ai déjà parlé de cette marque avant sur le blog, dont je suis assez fan, et il me tardait de découvrir ce qui nous attendait concernant le maquillage.

Lush a choisi deux axes pour se lancer sur cette voie: les indispensables et les émotions. De quoi s’agit-il ?

Desert Island

Pour cette première collection, Rowena Bird (co-fondatrice de Lush) a choisi d’élaborer 3 produits dont elle ne pourrait pas se passer sur une île déserte : un mascara (Droit dans les yeux), une base de teint (Charisma et Plus jeune) et une poudre pour le visage (Translucide).

Lush Desert Island

Mascara – Droit dans les yeux

Le mascara a été élaboré avec un seul conservateur (alors que les mascaras traditionnels en contiennent 4 à 6). Ce sont ces conservateurs qui sont responsables des yeux qui piquent quand on applique son mascara (chose à laquelle je n’ai bizarrement jamais été confrontée), c’est pourquoi Lush, dans l’esprit de sa marque, les a diminué dans la composition de son mascara. Il ne se garde donc que 4 mois.

Ce mascara est vu par la marque comme un véritable soin : l’huile de blé revitalise et nourrit les cils, les cires du Japon et de carnauba le rendent waterproof.

Je l’ai testé hier et ce mascara fait plutôt bien son boulot même s’il faut en mettre plusieurs couches. Il a une bonne tenue, d’ailleurs je pensais m’être bien démaquillée hier soir et ce matin je me suis réveillée avec un léger effet panda

J’ai un seul doute : la brosse. Hier, nous avons utilisé des brosses jetables par souci d’hygiène qui étaient, ma foi, hyper pratiques ! Le petit flacon contient une brosse avec un manche très court, peut-être moins pratique à utiliser.

Poudre – Translucide

Cette poudre pour le visage s’utilise comme une poudre classique, pour fixer le fond de teint ou pour unifier et uniformiser le teint. On peut également en ajouter sur la paupière pour fixer le maquillage et éviter que l’eye-liner coule.

Elle contient de l’huile de jojoba pour nourrir la peau et la protéger du dessèchement. Elle est formée sur base de talc.

Je ne l’ai pas testée car j’avais déjà poudré mon visage avant de venir et que je ne voulais pas me démaquiller entièrement.

Base de teint – Charisma

Cette base de teint est plutôt un bronzer. Elle est dorée et conviendra aux peaux déjà bronzées. Sur ma peau claire, elle est fort irisée et même limite pour être utilisée en touches soleil sur les pommettes.

Base de teint – Plus jeune

J’ai préféré celle-ci. Une base blanche qui sert plutôt d’illuminateur. Je l’ai utilisée sur l’arcade sourcilière, la paupière et mes cernes, elle a un effet frais super agréable à utiliser. C’est un produit qui m’a beaucoup plu.

Emotional Brillance

Passons cette fois aux couleurs et aux émotions ! Lush a créé une palette de couleurs hyper variées qui se partagent entre rouges à lèvres, fards à paupières et eye-liners.

Toutes ces couleurs sont représentées sur une roue. L’idée c’est de fermer les yeux, ne penser à rien, faire tourner la roue puis choisir spontanément 3 couleurs. Voici les miennes :

Lush emotional brillance

Ces couleurs sont toutes représentées par un mot. La première couleur choisie représente notre force/faiblesse, la seconde notre subconscient et la dernière notre talent qui va nous aider à réaliser notre subconscient. J’ai eu « croire » en premier, « passionné » en second et « sophistiqué » en dernier.

Cette liste de mots a été élaborée avec l’aide d’une hypnothérapeute dont la spécialité est de modifier le comportement et les attitudes des gens. Un concept assez original qui permet de sortir du prisme des couleurs tendances et de choisir ce qui nous parle plus à un moment précis.

Il y a 30 couleurs différentes au total ! Elles peuvent être portées séparément ou mélangées entre elles.

Les rouges à lèvres sont formulés sur la même base que le Superbaume de Lush, un baume hydratant. J’ai testé le « Croire » mais mes lèvres sont assez sèches et ça se voyait malheureusement toujours après l’application. Je pense que je vais être obligée de mettre un baume avant l’application du rouge.

Les ombres à paupières contiennent elles aussi du jojoba ainsi que des huiles, beurre cupuaçu et glycérine pour nourrir la peau de l’oeil et fixer les pigments. C’est un fard à paupière liquide et compacte, ce que je n’ai pas l’habitude d’utiliser (je n’ai que des poudres). La tenue est très bonne en tout cas. J’ai reçu le fard à paupière taupe irisé Sophistiqué. 

Les eye-liners sont fabriqués avec la même base que les ombres à paupières, ont l’air de sécher rapidement et d’avoir une bonne tenue. Je n’en avais pas dans mes 3 couleurs et je n’en ai pas testé un à la boutique hier car je préfère appliquer mon eye-liner tranquillement, chez moi, dans ma salle de bain. Cela me demande encore pas mal de concentration

Ces petits flacons sont super mignons et méritent une coiffeuse pour être exposés et ne pas finir dans un tiroir

Lush emotional brillance

 

Cette collection sera vendue chez Lush à partir du 21 juillet prochain !