Browsing Tag

no poo

Je me pomponne

J’ai testé le no poo

19 avril 2015

La tendance du « no poo » (pour no shampoo) m’intriguait depuis un moment mais comme toutes ces routines qui te vendent la disparition à tout jamais du cheveu gras, tu dois passer par l’étape « cheveux que tu n’auras jamais eu aussi gras de ta vie et qui te feront honte totalement ». Autant dire que si tu dois aller travailler dans un bureau avec de vrais collègues, ils risquent de te demander de recommencer à te laver les cheveux tous les jours et tant pis si ça ne te plait pas’ que ça t’irrite le cuir chevelu, que ça pollue la planète, whatever.

Le principe du no poo

No shampoo ne veut pas dire que tu ne te laves plus jamais les cheveux de la vie. On ne va pas s’imposer ça au 21ème siècle. Non, l’idée c’est de remplacer le shampoing par des produits plus doux. Car les shampoings sont souvent bourrés de saloperies comme les sulfates, les silicones, les parabens qui peuvent être irritants et allergènes. Ils perturbent le cuir chevelu en enlevant trop de sébum ce qui fait que le cuir chevelu, agressé, va en produire encore plus et bonjour le cercle vicieux. 

Si tu cherches la facilité, comme moi, tu peux remplacer le shampoing par de l’après shampoing. Si tu es plutot une green fille, tu te prépareras des crèmes lavantes bio avec les petits produits qui vont bien (recettes et plein d’infos dans cet article d’Antigone). 

Selon Antigone, on ne passe pas au no poo du jour au lendemain. Il y a plusieurs étapes comme d’abord espacer les shampoings puis ne plus se les laver du tout. J’ai pas respecté toutes ces étapes à la lettre tout simplement parce que je me suis rendu compte assez vite que le no poo ça n’était pas pour moi.

Les produits que j’ai utilisés 

Je n’utilise plus de produits capillaires contenant des silicones depuis des années. L’unique exception c’est le coiffeur car il est hyper difficile de trouver un coiffeur qui coupe bien, respecte le cheveu, le tout en utilisant des produits sans silicones. 

  
Lors de mon test, j’ai utilisé un après shampoing René Furterer au karité, un autre Désert Essence au coco et la gelée exfoliante René Furterer pour bien décrasser mon cuir chevelu. 

J’ai lu pas mal d’articles de blogueuses pour lesquelles le no poo a changé la vie de leur cuir chevelu. Mais de mon expérience, c’est une technique qui ne convient pas aux cheveux fins et plats (comme les miens)(Fred de Cut by Fred dit la même chose). Mes cheveux étaient propres mais avaient l’aspect du cheveu gras. On aurait dit que je négligeais le rinçage de mes cheveux. Ils étaient totalement gainés et tenaient en l’air tout seul comme s’ils étaient super gras alors que je venais de les laver. Et ça c’est une sensation qui m’est insupportable. 

  
J’ai donc fini par revenir au shampoing. J’en fais 3 par semaine ce qui est déjà une énorme différence pour moi par rapport à il y a quelques années car j’ai un carré court et habituellement quand j’ai les cheveux courts je les lave quasi quotidiennement. Ce que je vais essayer de faire, c’est remplacer un des shampoings de la semaine par un lavage à l’après shampoing mais me passer totalement de shampoing est impossible…

Et toi le no poo, tu en penses quoi ? Tu as testé ?