Browsing Tag

Soldes

J'achète Je m'habille

Mes soldes été 2014

16 juillet 2014

Cette année, j’estime avoir été plutôt raisonnable lors des soldes. Je dirais que ça va de mieux en mieux au fil des années. Par contre, je ne les ai pas beaucoup faites en ligne, contrairement à d’habitude. Je n’avais pas le temps de renvoyer et recommander si ça ne me plaisait pas donc j’ai acheté une grande partie en magasin.

Je n’ai malheureusement pas totalement respecté un principe que j’essaie toujours d’appliquer aux soldes : acheter dans des enseignes plus chères, que je ne peux pas trop me permettre à prix plein. Je n’ai tout simplement rien vu qui me plaisait dans ces enseignes-là, en magasin du moins. Sur le net, j’aurais sans doute trouvé (sur Net à Porter ou The Outnet par exemple).

Soldes été 2014

 

J’avais repéré trois choses que je voulais vraiment pour mes vacances : une robe ananas Petit Bateau et un débardeur palmiers et une veste en jean sans manches Mango. Je ne mets pas souvent d’imprimés durant l’année, du coup j’ai envie de me lâcher un peu pour l’été. J’ai trouvé la robe et le top le premier jour des soldes (tu peux voir le top ici, je l’ai oublié dans le montage). J’ai d’ailleurs eu la robe à -50%. J’ai aussi acheté un t-shirt chez Petit Bateau dont j’aimais la coupe et l’imprimé. Il va super bien avec des jeans. Par contre zéro veste en jean chez Mango, niet, nada.

Je suis retournée plus tard chez Mango, pour voir ce qu’il leur restait. Je voulais une nouvelle robe longue pour les vacances car celle que j’avais est vraiment usée (je l’ai depuis une dizaine d’années). Mon seul critère était qu’elle soit ceinturée et éventuellement qu’on puisse régler la taille des bretelles car je ne suis pas assez grande que pour pouvoir les porter sans balayer toute la ville. Et bien, ça n’a pas été facile de trouver une robe qui ait ces critères ! Elles avaient soit l’un, soit l’autre. J’ai donc abandonné l’idée des bretelles réglables et j’ai trouvé mon bonheur chez Mango, une robe longue bleu marine, cache-cœur et fendue sur le côté. C’était la dernière. Elle est bien entendu beaucoup trop longue, et comme je ne sais pas faire d’ourlet je suis allée chez Les Midinettes qui ne sont pas très loin du bureau pour qu’elles me la raccourcissent proprement. Ca a un coût (14€ + 30% car j’avais besoin de récupérer la robe rapidement) mais j’avais trop peur de me foirer avec la bande thermocollante ou que ça ne tienne pas. D’autant plus qu’il a quand même fallu la raccourcir de 12 cm ! J’ai vraiment eu un coup de cœur pour cette robe, et j’ai tellement eu du mal à en trouver une qui me plaise que j’aimerais pouvoir la garder aussi longtemps que l’ancienne.

J’ai trouvé le même jour une veste en jean sans manches, une seule, à ma taille, coincée entre les chemises en jean. Je l’ai prise, ainsi qu’une chemise en jean légère, souple et légèrement oversize. Elle sera top à la ville sur un slim, mais aussi en vacances sur mon bikini

Last but not least : je voulais un t-shirt noir qui ait un petit quelque chose en plus pour sortir le soir et qui ne soit pas transparent. Je ne sais pas ce qu’ils ont avec les t-shirt transparents pour le moment mais c’est une vraie galère d’en trouver un vraiment opaque. Blanc ou noir, d’aillleurs. J’en ai regardé plein chez Mango, ils étaient tous transparents ! Heureusement, j’ai réussi à en dénicher un assez épais du coup mais bien opaque. Il y a de la transparence sur les manches, et ça ça me va

Et toi les soldes, ça donne quoi ?

The Next Black

J’en profite pour rapidement te parler d’un documentaire que j’ai vu au mois de mai, lors de sa sortie : The Next Black. Ce documentaire parle du futur du vêtement.

Lorsqu’on pense changement climatique, écologie, environnement, les vêtements ne nous viennent pas tout de suite à l’esprit. Quand on veut changer son comportement, on se concentre plus facilement sur le tri des déchets ou l’achat d’aliments bio. Mais on achète toujours des vêtements chez H&M (pour ne citer que lui). Pourtant, l’industrie textile a elle aussi son rôle à jouer dans la dégradation de notre planète. Que ce soit à cause de la toxicité des teintures rejetées dans les eaux ou tout simplement le soin de linge (détergents, consommation d’énergie excessive, etc.). Sans parler des drames sociaux biensûr, des travailleurs surexploités qui vivent dans la misère en travaillant deux fois plus longtemps que nous par semaine pour que nous puissions nous acheter un t-shirt à 5,99€.

Ce documentaire, produit par AEG, anticipe le futur du vêtement pendant 45 minutes. Comment rendre l’industrie de la mode plus durable ? La tendance de consommation de vêtements en masse va-t-elle s’inverser ? Comment changer la donne ? Quelles sont les implications sur nos vies et sur la planète ? Telles sont quelques questions abordées durant le film.

Plusieurs techniques sont abordées dans le documentaire, de la plus futuriste et technologique à la plus réaliste. Comme par exemple la création de vêtements en impression 3D, la création de tissu grâce à des bactéries ou la possibilité de teindre les textiles sans eau.

Je t’invite à regarder le documentaire dans la vidéo ci-dessous. Personnellement, j’ai vraiment appris plein de choses.

[youtube http://youtu.be/2Bxlz3hWa58]

Ce documentaire est venu enrichir une réflexion sur ma façon de consommer les vêtements que j’ai déjà entamée il y a longtemps. Ce n’est pas toujours simple de se renseigner sur la production d’un vêtement qu’on veut acheter, même sur la provenance des matières. Qui peut dire combien vaut un vêtement aujourd’hui, exactement ? Entre des prix ridiculement bas et d’autres extrêmement élevés. Il n’est pas toujours facile de payer 149€ pour une petite robe noire alors qu’on peut avoir le même genre pour 20€ chez le suédois.

Je m'habille

Ma wishlist pas raisonnable pour les soldes d’hiver

6 janvier 2013

Au départ, j’avais dit que je ne ferais pas les soldes cette année. Ah ah ah, elle était bien bonne celle-là (d’autant plus que, vraiment, j’y croyais). Puis je me suis dit que finalement, ce serait bien que je m’achète une nouvelle veste de ski. Ainsi que quelques polars, toujours pour la même activité.

Ensuite, en ouvrant mon armoire dont le contenu a manqué de s’écrouler sur ma tête, j’ai réalisé que des bons basiques de qualité, j’en ai peu. Des fringues cheap mode pas chères, j’en ai plein. Et le matin, quand tu ne sais pas quoi mettre et que rien ne te va, ce ne sont pas les pièces cheap mode qui te sauvent la mise, mais bien les basiques. Donc j’ai eu envie d’investir, enfin, dans de bons basiques de qualité.

Et pour terminer, j’ai eu envie de mettre des bottes et j’ai réalisé que, non, mes bottes cognac achetées aux soldes il y a deux ans, ne sont plus mettables. Quand j’ai déménagé, j’ai fait l’erreur de les laisser une semaine sur ma terrasse le temps de tout repeindre et aménager un peu… Le soleil les a complètement décolorées et aucun cirage ne rattrape l’affaire. Donc, il me faut de nouvelles bottes !

Voilà comment je suis passée du « je n’achèterai rien aux soldes, je n’en ai pas vraiment besoin » à une wishlist qui, même si elle n’est pas très conséquente, a néanmoins un budget faramineux !

Continue Reading

J'achète Je m'habille

Mes doudous de pieds Anniel contre la vague de grand froid

2 février 2012

J’ai succombé à quelques envies lors des soldes, comme toujours, et parmi celles-ci il y avait une paire de chaussures Anniel. J’ai jeté mon dévolu sur un modèle fourré, que j’ai trouvé sur Monshowroom et qui était soldé à 40%. J’ai été bien inspirée car depuis la vague de grand froid qui nous est tombée dessus, je ne les quitte plus !

J’ai craqué sur les chaussures de la marque Anniel depuis que je les ai vues arriver sur la blogo, d’abord sur quelques blogs mode, puis un peu partout. J’ai toujours voulu m’en offrir une paire mais j’ai tardé pour une raison un peu bête : je n’avais pas les moyens d’en acheter plusieurs paires, et je n’arrivais jamais à me décider pour une seule !

Jusqu’aux soldes… Où j’ai jeté mon dévolu sur cette paire gris anthracite pour m’accompagner lors du froid d’hiver (qui, à ce moment-là, se faisait encore attendre).

Lorsque je les ai reçues, il pleuvait des cordes et ça a été vraiment difficile de ne pas pouvoir les porter tout de suite et puis le froid est arrivé…

Alors concernant la taille, je fais une salo***** de 39,5 mais j’ai été conseillée via Hellocoton de prendre la taille en dessous. C’était un bon conseil Elles me vont parfaitement !

39,5 c’est une pointure assez grande et j’ai déjà lu quelques commentaires de filles qui n’osent pas acheter les chaussures Anniel de peur que ça leur fasse de grands pieds. Je les rassure : c’est faux. J’ai craqué pour une paire de derbies Zara en automne qui font très fort penser aux modèles Anniel sauf que la paire de chaussures est plus allongée. Et ça, ça fait de grands pieds. Les modèles Anniel sont plus larges, le pied a l’air un peu plus « écrasé » et comme il n’est pas allongé, ça lui donne une taille correcte. Autant je suis incapable de mettre mes derbies Zara avec un slim, autant mes chaussures Anniel passent sans problème.

Niveau confort c’est là qu’est le top concernant la chaleur ! Elles sont entièrement fourrées. Ce n’est pas comme certaines chaussures qui ont juste les parties qui entourent le talon et le dessus de pieds qui est fourrée. Ici c’est partout, semelles incluses. On peut en fait changer la semelle de la chaussure car on reçoit une paire de semelles normales avec. Laisser la version fourrée, c’est juste le bonheur, de vrais doudous pour les pieds.

Après, la semelle de la chaussure en elle-même est très fine. Si vous marchez sur un caillou, vous le sentirez. Je ne les conseillerais pas pour trotter toute la journée. J’ai d’ailleurs l’impression qu’elles vont s’abimer assez vite car comme la semelle est très plate, donc le daim et le cuir qui forment la chaussure ne sont pas très bien protégés quand on marche. Mon talon droit s’use déjà un peu

Mais jusqu’à présent, j’en suis vraiment super contente, c’est un achat que je ne regrette pas du tout !

Il faudra que je vous parle du reste de mes soldes. Chaque fois je me dit « allez, c’est le dernier truc que je commande, quand je l’aurai reçu je ferai un article récap’ » sauf que je continue à commander de nouveaux trucs. Les soldes sur Internet, c’est le mal !

Je peux tout de même déjà vous dire que je bénis les deux pulls en cachemire que je me suis offerts en tout cas ;-)

Je me pomponne

Les soldes depuis mon canapé: c’est fait !

9 janvier 2010

Au départ, nous avions prévu d’aller faire les soldes à Lille. Il y a plein de chouettes magasins, on aurait pu en profiter pour voir des amis, et ça nous permettrait d’éviter la capitale. Mais ils ont annoncé de la neige.
Alors on a décidé d’aller à Paris. Puis une fois levés ce matin, on s’est rappelés que c’était le premier week-end des soldes en France. Alors la neige + la foule = Paris c’est pas une bonne idée.

Nous avons tenté d’aller jusqu’au centre commercial près de chez nous. Il y avait tellement de monde que MrChéri et moi nous sommes pris la tête même pas 5 minutes après avoir commencé les courses. On n’a aucune patience, tous les deux, en situation de foule. Nous sommes donc  rentrés bredouille.

Mais c’est sans compter l’ordi et Internet Et ce soir, nous étions tous les deux occupés à shopper en ligne depuis le canapé

Dans mes paniers:

dilemme chie

Je ne peux pas m’empêcher de vous le dire, puisque vous m’avez aidée à prendre ma décision. J’ai choisi le modèle de droite

poisetplumes

sephora

Le reste, ce sera pour de vraies boutiques J’aimerais trouver une jupe en laine grise, j’ai eu un coup de coeur pour celle de Pois et Plumes mais plus disponible Je voudrais aussi trouver quelques petites robes et des pulls en grosse maille pour tenir chaud.
Je terminerai par La Redoute en fin de mois pour acheter ce que je n’ai pas trouvé et dont j’aurais éventuellement besoin.

Et voilà des soldes sans stress J’ai hâte de recevoir mes achats, c’est l’inconvénient de faire son shopping sur le net: il faut attendre d’être livré. Et comme vous le savez, je ne suis pas patiente pour un sou

Non classé

Envies mode pour les soldes de janvier 2010

28 décembre 2009

On a tous des envies mode, qu’on a peur qu’elles ne restent qu’au stade d’envie sans passer par la case acquisition euphorique. J’ai parlé des ballerines Repetto dans ma wishlist, je ne les ai pas reçues biensûr mais j’ai par contre reçu des sous que je peux dépenser comme je l’entends !

Les soldes arrivent, et ma proximité avec Paris me fait rêver… Pour les soldes, je me dois désormais de faire une liste de ce que j’ai besoin, ou plus largement de ce que je n’ai pas déjà. Sinon je rentre dans mes enseignes favorites pour prendre un équivalent de ce que j’ai pris l’année précédente, me retrouvant avec des pièces pratiquement identiques et plus trop envie de les mettre au final…

Alors cette année, pour les soldes, j’aimerais bien…

Des chaussures Chie Mihara:

Tout à fait mon style, et des chaussures qui pourraient me réconcilier avec les talons ! Gros problème: le prix. Elles sont horriblement cher pour une petite étudiante comme moi, accro aux jeux vidéos (chers aussi) qui plus est !

2 modèles raisonnables pour lesquels j’ai craqué, et que je pourrais m’offrir s’il y a une ristourne assez intéressante lors des soldes (faisant tomber le prix autour de 120 – 150 euros):

chie mihara200 euros la paire de chaussure, ça fait cher n’est-ce pas ?
C’est pourquoi je vais surveiller tout ça, en espérant tomber sur une bonne affaire… J’irai aussi jeter un oeil dans différentes boutiques de Paris, sait-on jamais, c’est toujours une affaire de chance ces histoires là !

Le jegging:

Ou le jean shooté à l’élasthane, si vous préférez C’est un legging en forme de jean, qui va même jusqu’à comporter un zip et/ou des boutons à la place de l’éternel élastique qui laisse des traces sur le ventre.
Ce qui pourrait me permettre de ne plus froisser le bas de mes slims, à force de les mettre avec des bottes
Par contre en ce qui me concerne, tunique obligatoire !

J’ai un petit faible pour les modèles visibles chez Asos

jegging asos
Il faut compter 30£ en moyenne par pièce, ce qui fait environ 33 euros à l’heure où j’écris cet article.

Le carrot pant:

Car contrairement à plusieurs, je l’aime bien moi ce pantalon. J’aime quand il y a du volume dans une tenue. Je suis persuadée que si on choisit bien son carrot pant, on ne ressemblera pas à un charlot avec un lange (ce qui est plutôt l’effet du Sarouel d’ailleurs, le carrot pant n’est pas sensé descendre aussi bas… puis de toute façon, des sarouels, j’en mets déjà tout l’été ^^)
Cela permet, si bien choisi et bien porté, de féminiser rapidement une tenue. Et puis avec les Chie Mihara ci-dessus, je suis sûre que ça cartonnerait ! Agrémenté d’un sous-pull col roulé rentré dans le pantalon, et d’un gilet d’homme parce que je suis fan des gilets d’homme :p

carrot pant

Des robettes, des tuniques et des gilets bien chauds:

Parce que je suis pratiquement toujours en pantalon, et qu’un peu de changement ne ferait pas de mal
J’ai zieuté quelques blogs de modeuses pour trouver des idées, et c’est toujours avec une énorme surprise que je me rends compte qu’une bonne partie de leur dressing provient de chez H&M et de chez Zara. Il faudra donc m’expliquer pourquoi moi, quand je vais dans ces magasins là, je ne trouve rien ! (parce que je ne sais pas chercher, oui peut-être aussi…)

Aux soldes de janvier 2010, c’est donc décidé, je prends sur moi et laisse mon agoraphobie au placard pour tenir plus de 2 minutes dans un Zara ou un H&M.  C’est sûrement faisable….. non ?

Et vous ? Quelles sont vos envies modes pour les premières soldes de 2010 ?